Kobo ou Kindle : quels sont les avantages de chacune de ces marques ?

Quelle marque choisir entre Kobo ou Kindle ? Les deux marques sont les deux leaders en France. Elles occupent quasiment tout le marché. Elles ont adopté la même stratégie de gamme : chacune propose 3 modèles phares qui sont améliorés au fil du temps. On a le premier prix avec la Kobo Touch 2.0 et la Kindle, le moyen de gamme avec la Kobo Glo HD et la Kindle Paperwhite et enfin le modèle haut de gamme avec la Kobo Aura H2O et la Kindle Voyage.

Les deux marques ont cependant leurs spécificités et se différencient de plusieurs façons. Il est parfois difficile de s’y retrouver et de choisir entre les deux marques. Il existe beaucoup d’à priori sur chaque marque et je vais essayer ici objectivement de vous aider à y voir plus clair.

lire liseuse

Les liseuses Kobo

Kobo est une société canadienne spécialisée dans les liseuses. Elle a été rachetée en 2012 par le groupe Rakuten, qui possède notamment PriceMinister. En France, Kobo et la Fnac travaillent en partenariat pour contrer le géant Amazon. Kobo est également un service pour acheter des ebooks et des e-magazines. Sa plateforme compte plusieurs millions de titres dont environ un million gratuits. Je n’ai pas trouvé de chiffres sur la taille du catalogue français.

Profiter des avantages Fnac

En France, le moyen le plus simple d’acheter une liseuse Kobo est de passer par la Fnac (soit la boutique en ligne, soit en allant directement en magasin). Il est également possible d’acheter des Kobo sur Priceminister et quelques unes sont disponibles sur Amazon par des vendeurs indépendants.

Un S.A.V. efficace

Selon moi, un des principaux atouts de la Fnac est son service après-vente. Vous n’en aurez je l’espère pas besoin, mais au cas où un S.A.V. physique avec de vraies personnes pour répondre à vos questions et trouver une solution c’est généralement plus efficace. A chaque fois que j’ai eu à faire au S.A.V. de ma Fnac, la personne qui s’occupait de mon problème a tout fait pour solutionner mon problème (quitte même à me remplacer mon produit par un nouveau de meilleure qualité !).

En achetant une liseuse Kobo by Fnac, vous aurez donc la garantie d’avoir un bon service après-vente.

Les petits plus pour les adhérents Fnac

Par ailleurs, si vous êtes adhérent Fnac, vous bénéficiez d’une remise de 5 % sur votre achat, ce qui est toujours ça de pris. Si vous n’êtes pas adhérent Fnac, vous pouvez le devenir très rapidement en souscrivant à leur offre sur Internet. Outre la réduction de 5 %, la carte offre de nombreux autres avantages que je vous laisse découvrir plus précisément sur le site de la Fnac. La carte d’adhérent coûte 30 € et est valable 3 ans. Il y a souvent des promotions pour pouvoir l’acquérir bien moins chère, il faut vérifier régulièrement.

Découvrir les avantages adhérent Fnac

Une interface pas très intuitive

Un grand avantage des liseuses est qu’il est possible de paramétrer beaucoup d’éléments pour rendre la lecture encore plus confortable. De la police utilisée à sa taille ainsi qu’à celle des interlignes, les options sont nombreuses. Lors des premières prises en main, il vous faudra un peu de temps pour apprendre à utiliser votre liseuse. Les réglages se font avec un petit curseur qu’il est délicat d’utiliser avec précision. Pas pratique pour régler la taille de sa police… Par ailleurs, certains réglages sont accessibles en bas de l’écran alors que d’autres le sont en haut. Si vous n’utilisez pas quotidiennement votre liseuse vous risquez à chaque fois de mettre un peu de temps pour en souvenir car ce n’est pas très intuitif !

kindle

 

Alors… Kobo ou Kindle : quel est le gagnant ?

Amazon s’est imposé dans l’univers des liseuses électroniques ! En effet, si l’on regarde bien, il y a peu de marques présentes mis à part Kobo ou Sony ! Oui, Amazon domine le secteur des liseuses au niveau mondial et la marque Kindle est même passée dans le langage courant. En France, Kobo , entreprise canadienne, essaye de lui résister et arrive à lui tenir tête, notamment parce-qu’elle a fait un partenariat avec la Fnac.

La qualité de la liseuse

Selon une enquête réalisée par Que choisir, 98% des utilisateurs juge les liseuses Kindle satisfaisantes en terme de fiabilité contre seulement 88,8% pour les Kobo.

Les principaux problèmes rencontrés sur les Kobo par les utilisateurs concernaient les écrans tactiles ainsi que la batterie et les boutons.

Les Kindle sont vendus à un prix très serré et que les utilisateurs jugent les produits satisfaisants au niveau de la fiabilité. Ils trouvent que leur fonctionnement est relativement simple, que la lisibilité est bonne et que ces liseuses sont résistantes aux rayures et même aux chocs.

Si vous êtes un lecteur assidu de mon site, vous savez que je suis plutôt team Kindle car je trouve que ses inconvénients liés au format de lecture n’en sont pas en utilisant le logiciel Calibre et que je suis conquise par les services offerts par Amazon.

De façon objective, j’ai envie de vous dire : à vous de voir ! Pour moi, vous le savez, mes deux premières liseuses préférées restent le nouveau Kindle Oasis et la Kindle Voyage . Je vous invite d’ailleurs à lire mes tests.

Après si vous êtes opposés à la politique fermée d’Amazon ou que vous n’êtes pas très à l’aise avec un ordinateur, je vous conseille de vous diriger vers un modèle Kobo. Vous trouverez sur mon site des avis détaillés sur les 4 modèles phares de la marque : la Kobo Touch 2.0, la Kobo Glo HD, la Kobo Aura H2O et la Kobo Aura One.

L’interface et l’ergonomie

Pour être honnête, il n’est pas facile de départager le Kindle et la Kobo au niveau de l’interface, chacun ayant des points positifs différents. Le match est très serré car les liseuses ont des dimensions similaires à quelques détails près et des caractéristiques techniques différentes.

Sachez que l’écran est tactile sur les Kobo alors que la navigation se gère à l’aide de boutons de navigation pour les Kindle. Si l’interface peut paraitre moins intuitive sur les Kindle, il n’en reste pas moins qu’à l’usage les boutons se révèlent plus pratiques notamment pour tourner la page ! Des petits détails mais qui changent cependant le confort de la lecture. Aussi … avantage Kindle pour moi !

Egalité par contre pour ce qui concernent la connectivité (Wifi) et et les performances de la batterie. Les résultats annoncés sont atteints : près de 48h, d’autonomie, largement au-dessus de n’importe quelle tablette !

Concernant le stockage, chaque Kindle et Kobo peuvent stocker sur l’appareil 1 Go ce qui correspond entre 1000 et 1500 ebooks. Après Kobo dispose d’un lecteur de cartes MicroSD pouvant étendre la capacité externe de 32 Go alors que Kindle propose son Cloud avec le stockage en ligne sur Amazon. Cela vous permet d’accéder rapidement et facilement à tous vos livres quelque soit le terminal utilisé ( Ipad, Mac ou P.C)… un avantage intéressant !

Si l’on termine par la procédure d’achat en ligne, Amazon est très fort car en achetant une de ces liseuses Kindle vous êtes obligés d’ouvrir un compte et cela active également le mode d’achat en « un clic »… efficace pour les gros lecteurs! Kobo est plus traditionnel, il faut entrer ses coordonnées bancaires sur la liseuse puis se connecter sur la librairie.

La compatibilité des formats de lecture

En premier lieu, il faut savoir que tous les ebooks payants sont protégés par des verrous numériques  ce qu’on appelle des DRM( Digital Rights Management). Deux grands systèmes sont en place: AZW exclusivement pour Amazon et ePub chapeauté par l’éditeur Adobe pour les liseuses Kobo et toutes les autres.  Voilà pourquoi vous ne pourrez pas lire sur un Kobo un ouvrage acheté sur Amazon.fr et inversement.

Du coté de chez Kindle :

Même si Amazon est propriétaire de ses fichiers au format AZW ( et KF8 pour les dernières) avec un verrou numérique qui lui est propre et que cela vous impose d’acheter vos ebooks dans sa bibliothèque, ses Kindle acceptent tous les principaux formats de fichiers. Cela va notamment du pdf, txt, html pour le texte au jpg, gif, png, bmp pour les images en passant par le cbz et le cbr pour les bandes dessinées !

Chose unique et novatrice : le catalogue des ebooks en auto édition. Toutes personnes souhaitant écrire un livre peut désormais l’éditer et le vendre sans plus avoir à passer par la recherche d’une maison d’édition… Et là, moi, je donne un point point à Amazon qui encourage la création ! J’ai d’ailleurs lu quelques petits chefs d’oeuvre qui n’auraient jamais passé la porte des librairies sans cela !

Alors oui en achetant une Kindle vous vous « pacsez » avec la bibliothèque d’Amazon mais… elle est immense er l’abonnement avantageux ! Je trouve pour ma part que c’est une belle union, ce d’autant plus si vous êtes un gros lecteur.

Le seul bémol reste pour les fans de bande dessinées qui, même s’ils peuvent les lire sans problème sur leurs liseuses, préfèreront sûrement se tourner vers une tablette pour profiter de la couleur… à moins qu’ils ne soient fans de Mangas. Mais cette remarque vaut pour toutes les liseuses … pas exclusivement les Kindle !

Du coté de chez Kobo :

Kobo comme toutes les autres liseuses ( Kindle exclu) utilise le format ePub et là aussi, il y a un verrou numérique qui a été mis par Adobe. Sur les liseuses Kobo, vous pourrez lire tous livres, documents, images fichiers textes et bandes dessinées qui seront au format ePub, ePub3, pdf et mobi pour les livres, txt, html et rtf pour les textes , jpeg, gif, png, bmp et tiff pour les images et cbz et cbr pour les bandes dessinées.

Bien sûr, les livres au format ePub ou pdf sont protégés par la DRM comme je vous l’ai déjà expliqué et vous ne pourrez pas lire un ebook acheté chez Amazon. Vous pourrez par contre trouver votre bonheur directement sur la librairie Kobo ou en allant sur le site de la Fnac au rayon ebooks.

abonnement

 

Les abonnements possibles

Du côté de chez Kindle :

  • un abonnement illimité à moins de 10 €/mois

Amazon a crée la polémique en lançant le Kindle Unlimited avec un accès illimité à son catalogue d’ebooks (dont plus de 35000 en français) en échange d’un abonnement à 9,99 €/mois ! Ils ne sont pas dans les clous pour le ministère de la culture mais … Spotify suit le même principe, Netflix pour les séries. Et si on va plus loin, c’est grâce au forfait Free que les coûts de la téléphonie ont baissé !

Si vous êtes un gros lecteur, c’est une offre avantageuse. Grâce à l’application Kindle ( gratuite), vous pourrez lire sur tous vos appareils : téléphone Ios ou Android, tablette Android , Windows 8 ou Ipad, ordinateurs PC ou Mac… à vous la liberté d’emporter vos livres avec vous partout. Pas de souci si vous avez oublié votre liseuse à la maison, vous pourrez quand même lire même si le confort de lecture n’est pas le même !

Il propose une offre d’essai gratuite de 14 jours, si vous voulez en profiter , c’est par ici … Sachez que vous pouvez arrêter votre abonnement à tout moment sur simple demande au service Amazon.

  • Achat d’ebooks à la demande

Si vous ne voulez pas être contraints par un abonnement mensuel, vous avez toujours la possibilité d’acheter vos ebooks à l’unité, quand bon vous plait, au fil de vos lectures. Aucune contrainte donc et bien sûr les ebooks sont beaucoup moins chers que les livres reliés ou brochés. Il y a même des ebooks gratuits dans le catalogue qu’on prend plaisir à lire ou relire comme Alice au Pays des merveilles de Lewis Carroll.

A vous de voir quel lecteur vous êtes, le rythme et le genre de lecture que vous avez !

  • Pour les abonnés AmazonPremium, l’accès à la bibliothèque de prêt ( 1 ebook/mois).

Je vous ai déjà parlé des avantages d’être Premium si vous commandez régulièrement sur Amazon. Vous savez…la livraison en 1 jour gratuite ( maintenant le soir même dans les zones éligibles) et en illimitée en France et en Belgique, la sauvegarde de toutes vos photos sur Amazon Drive et la bibliothèque de prêt Kindle !

Vous pourrez emprunter un ebook par mois parmi une sélection de plus 1 million d’ebooks dont les titres changent d’un mois à l’autre.

A vous de voir si cela vous convient et vous suffit … cela peut-être aussi un bon compromis avec l’achat à la demande.

Pour finir, sachez qu’Amazon a ajouté 2 nouveaux avantages pour les membres Premium. Le premier ravira les gamers avec des cadeaux in-game sur Twitch, le plus grand site de vidéos de gaming au monde. Le second comblera les addicts des séries avec Amazon Original, vous pourrez regarder en streaming et télécharger des séries comme The Man in the Hight Castle ou The Grand tour…

Sachez que l’abonnement pour être Premium coûte moins de 50 € par mois avec une période d’essai de 30 jours gratuits et pour les 18/24 ans, il y a 6 mois d’essai gratuit ! Si vous êtes raisonnablement tentés , c’est par ici que ça se passe !

Rappelez que si vous avez opté pour une Kindle, vous ne pourrez vous approvisionner en ebooks que sur Amazon qui est propriétaire de son format d’ebook alors … Amazon un jour… Amazon toujours tant que vous aurez un Kindle !

Du côté de chez Kobo :

Pas grand chose et même rien…côté abonnement! La librairie Kobo en ligne vous permet de gagner des points en fonction de vos achats, vous surclasse en membre VIP pour 10 € par an ce qui vous permet de doubler vos points, d’avoir une réduction de 10% sur vos achats et d’avoir un ebook gratuit au choix par an. Pas de quoi sauter au plafond tout ça par rapport à l’abonnement illimité à moins de 10 euros chez Amazon même s’il n’est pas dans les clous de la politique du ministère de la culture !

Il reste que le prix d’un ebook sera toujours moins élevé qu’un livre broché ou relié et que même si vous êtes un gros lecteur vous vous y retrouver toujours avec une liseuse Kobo.

En conclusion…

Vous voyez  que le match est passionnant et très serré. Mon arbitrage ? Privilégier l’achat d’un Kindle pour les gros lecteurs qui sont un peu « geek » et celui d’un Kobo pour un usage courant et les lecteurs curieux ! Vous savez maintenant quelle genre de lectrice je suis … geek et boulimique !

Kobo vs Kindle : avantage Kindle ! Pour moi, mes deux préférées restent le nouveau Kindle Oasis et le Kindle Voyage.

 

Je suis Kindle ! Je suis Kobo !